Redimensionner les textes:
  • A A A
  • Commémoration de la journée caribéenne des aveugles, pour sensibiliser

    Lis moi avec webReaderEcoutez

    shaa_31_maiLa journée caribéenne des aveugles commémorée le 31 mai a été marquée cette année par toute une série d’activités, du 29 mai au 2 juin 2018. Orchestrées par la Société Haïtienne d’Aide aux Aveugles (SHAA), les activités ont été réalisées sur un fond de sensibilisation.

    Lors d’une conférence de presse le 29 mai, les organisateurs ont officiellement lancé les activités commémoratives organisées autour du thème « Vers l’inclusion scolaire des enfants et jeunes vivant avec un handicap visuel ». Il s’agit d’une journée porte ouverte à la SHAA le 29 mai, une conférence-débat autour de la déficience visuelle et l’écriture braille le 30 mai, la participation à livres en folie les 31 mai et 1er juin où a été en vente signature le recueil de nouvelles « Une école pour toi et pour moi ».  Aux Gonaïves, toujours le 1er juin, a été organisée une projection du film documentaire sur la vie et l’œuvre de l’humoriste haïtien, aveugle, Maurice A. Sixto. La semaine d’activités a été clôturée par un concert musical à Pétion-Ville. Aux cotés de plusieurs artistes de renom, ont performé le groupe G13 et les mélomanes de la SHAA.

    Ces différentes manifestions ont été une nouvelle opportunité de sensibiliser la population sur les droits et les capacités des personnes handicapées, selon le Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes handicapées, Gérald Oriol Jr, particulièrement les mal voyants et les non voyants. Rappelant qu’il reste du chemin avant de voir l’inclusion effective des personnes vivant avec un handicap en Haïti, M. Oriol a félicité les efforts de l’Etat haïtien et des partenaires de la société civile dont les plus récents, la rédaction du projet de loi fixant le statut, l’organisation et le fonctionnement du Fonds de Solidarité Nationale pour l’Intégration des Personnes Handicapées et le vote au parlement de la loi sur les normes d’accessibilité de l’environnement bâti.

    L’éducation inclusive a été le point central de cette célébration. Le coordonnateur national de la SHAA a tenu un important plaidoyer pour l’éducation pour tous lors de la conférence de lancement. Dr Michel. A Péan s’est félicité que des enfants et jeunes avec déficience visuelle aient été scolarisés grâce au support de la SHAA et de ses partenaires. « A la SHAA, nous sommes persuadés que l’éducation est un facteur clé dans le développement », a-t-il martelé. Il en a débattu avec excellence avec les participants à la conférence débat.

    D’un autre coté, il a regretté que les matériels scolaires adaptés à l’apprentissage des enfants et jeunes déficients visuels ne soient pas disponibles, que les ouvrages scolaires ne soient pas retranscrits en braille et que dans le curriculum de formation des maitres le module sur l’éducation inclusive soit sous exploité.

    Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées