Redimensionner les textes:
  • A A A
  • Handicap International s’investit dans l’insertion professionnelle des personnes handicapées

    Lis moi avec webReaderEcoutez
    Vue de l’assistance lors de la présentation du projet.

    Vue de l’assistance lors de la présentation du projet.

    Des services d’accès à l’emploi inclusif aux personnes handicapées est le titre que porte un nouveau projet développé par Handicap International (HI) en partenariat avec le Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH). C’est une initiative qui veut en effet pallier l’accès difficile des personnes vivant avec une déficience en Haïti  à la formation professionnelle et à l’emploi. Le projet cherche du même coup à favoriser leur insertion sociale parce qu’une personne handicapée formée et utile dans sa société est plus sereinement incluse.

    500 personnes handicapées au moins venues du Cap Haïtien et de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, sur une période de cinq ans, bénéficieront de ce projet. Un moyen pour les initiateurs de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées. «Les personnes handicapées jouissent que très rarement de leur droit à l’éducation. Ce qui, dans un schéma prévisible, ne leur donne pas accès à l’emploi parce qu’elles ne sont pas qualifiées», a regretté Fredely Jean, Chef de projet à Handicap International (HI).

    Le projet qui doit être mis en œuvre en août 2017 sera basé sur trois axes : Formation professionnelle, l’accès à l’emploi et aux services financiers.

    Le projet porté par HI est financé par la Coopération Belge au Développement à hauteur de 658 000 Euros. Il sera exécuté avec le support de l’Institut National de Formation Professionnelle (INFP), le  BSEIPH, la Fondation Fonkoze, Palmis, le Centre Kore Lavi et les bénéficiaires, eux-mêmes.

    Dans le cadre de ce projet, les responsables travailleront à accompagner les centres professionnels en leur apportant des dispositifs pour les rendre inclusifs, un appui dans les méthodes d’apprentissage et un accompagnement pour les professeurs.

    D’autre part, les personnes qualifiées seront orientées vers des offres d’emploi et seront encadrées dans leurs démarches de demande d’emploi. Dans ce sens, des séances de formations seront régulièrement organisées sur la rédaction d’un CV convaincant, comment réussir une entrevue, la rédaction d’une lettre de motivation et comment exploiter l’internet pour sa réussite professionnelle. Le dernier axe du projet consiste à impliquer les institutions financières en vue de faciliter l’accès au crédit pour les  bénéficiaires dans une dynamique de création d’activités génératrices de revenu ou de création de micro entreprises.