Redimensionner les textes:
  • A A A
  • Le Centre Pour Inclusion, un autre espace pour l’épanouissement des personnes handicapées

    Lis moi avec webReaderEcoutez

    centre_inclusionLe Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH) et son partenaire Christian Blind Mission (CBM) ont inauguré, jeudi 26 janvier 2017, le Centre Pour Inclusion (CPI) du département de l’Ouest. Cette structure créée et gérée par CBM depuis 2012 se veut une référence pour toutes les associations de personnes handicapées (OPH), les réseaux associatifs et les organisations à base communautaire. Son objectif est de contribuer à construire une société haïtienne inclusive où les personnes handicapées jouissent de leurs droits et réalisent leur plein potentiel.

    Cet objectif, selon les responsables du centre, sera atteint à travers des activités de renforcement de capacités au profit des associations partenaires et par des activités de plaidoyer auprès de certains acteurs clés. «C’est une structure qui prendra en compte les besoins des personnes handicapées réellement », a déclaré Mause Darline François, manager du projet. En effet, plusieurs activités sont prévues dans le cadre de ce projet impliquant très fortement les personnes à mobilité réduite : Formation structurelle interne à l’intention des organisations de personnes handicapées, soutien spécialisé aux OPH, support aux projets d’activités génératrices de revenu et autres, sensibilisation à l’accessibilité dans tous les domaines de la vie nationale.

    Le CPI est un centre de ressources techniques et matérielles au service des organisations locales de et pour personnes handicapées. Doté de rampes d’accès et d’escaliers, de barres de support, de poignets accessibles et de portes répondant aux dimensions standards, les locaux logeant le centre sont complètement accessibles, des bureaux aux toilettes. On y retrouve notamment une salle de travail, une salle de conférence, une bibliothèque spécialisée.

    Le transfert de cette structure dans les locaux du Bureau du Secrétaire d’Etat a été possible grâce à un financement de 400,000 euros de l’Union Européenne qui permet le développement d’un projet au profit des personnes à mobilité réduite, d’une durée de trois ans, à Port-au-Prince, aux Gonaïves et à Hinche. L’UE qui a été représentée par l’ambassadeur et chef de la délégation en Haïti, Vincent Degert, a renouvelé son engagement à accompagner les instances impliquées afin d’apporter un changement complet des mentalités et des regards vis-à-vis le handicap en Haïti.

    Si le centre est disponible, il faudra surtout la participation des OPH pour l’atteinte de l’objectif visé. Celles-ci ont été invitées à visiter régulièrement le centre et à en profiter pleinement. «J’invite donc les personnes handicapées à utiliser l’espace du centre. Le CPI est pour vous alors profitez-en », a dit Guerline Dardignac, Directrice Exécutive au BSEIPH.

    Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées