Redimensionner les textes:
  • A A A
  • Signature d’accords de partenariat pour l’intégration sociale des personnes handicapées

    Lis moi avec webReaderEcoutez

    bseiph_signature_20_mars_2018Le Bureau du Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH) a signé, le mardi 20 mars 2018, quatre (4) accords da partenariat visant l’intégration des personnes à mobilité réduite.

    A travers ces accords,Christian Blind Mission (CBM), Institut Montfort pour Enfants Sourds, World Vision Haïti, Heifer Project International Haïti, Faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti et Égalité pour la Connaissance la Communication et la Liberté (ECCEL) s’allient au BSEIPH au profit des personnes handicapées. Les accords visent essentiellement la standardisation de la langue des signes haïtienne, la vulgarisation du cadre légal pour la protection des personnes handicapées, la création d’activités agricoles et de production animale au profit de personnes handicapées, l’instauration d’une chaire d’enseignement sur les normes d’accessibilité universelle à la Faculté des Sciences.

    Des accords de partenariat

    L’accord de partenariat entre CBM, l’Institut Montfort pour Enfants Sourds et le BSEIPH entre dans le cadre d’un projet financé par CBM, dont le but est de favoriser l’autonomie, la sécurité et l’implication des personnes sourdes dans leurs communautés. Ce partenariat doit aboutir à une langue des signes nationale standardisée pour Haïti et l’établissement d’un programme de formation professionnelle des interprètes de langue des signes. Une première cohorte d’interprètes certifiés sera graduée d’ici la fin de 2021.

    L’accord de partenariat entre World Vision Haïti et le BSEIPH tend vers la vulgarisation du cadre légal visant la protection des droits des personnes handicapées et la mise en œuvre des politiques publiques inclusives tout en favorisant la prise en compte des besoins spécifiques des personnes handicapées dans les communautés où les deux institutions interviennent.

    L’accord de partenariat entre Heifer Project International Haïti et le BSEIPH a pour objectif de faire en sorte que toutes les activités de Heifer en Haïti dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage et de la formation soient inclusives en assurant une plus large participation des personnes handicapées, tout en menant des activités spécifiques en faveur des personnes handicapées.

    L’accord de partenariat entre la Faculté des Sciences, CBM, l’ECCEL et le BSEIPH vise la mise en place d’un cours sur les normes d’accessibilité universelle dans le curriculum de formation des architectes et ingénieurs civils et l’élaboration d’un guide d’enseignement à cet effet. Les partenaires souhaitent que les étudiants en génie civil et en architecture soient avisés et sensibilisés sur les principes de construction accessibles dans leurs futurs travaux.

    La signature de ces accords de partenariat renouvelle la volonté des acteurs publics et non publics d’œuvrer pour l’intégration sociale réelle et effective des personnes handicapées. « Pour surmonter les obstacles à l’intégration massive des personnes handicapées en Haïti, il faut l’implication de tous les secteurs de la vie nationale. D’où ces nouvelles collaborations », a expliqué le Secrétaire d’Etat Gérald Oriol Jr, rappelant que l’intégration veut surtout dire l’implication et la participation dans tout type d’activités, dans toutes les sphères de la société. Il a renouvelé l’intérêt du BSEIPH à collaborer avec les forces vives de la nation en vue du bien être de la population handicapée.

    Les différents partenaires n’ont pas caché leur enthousiasme à apporter leur contribution dans le processus d’intégration des personnes vivant avec un handicap en Haïti. Pour eux, c’est une nouvelle opportunité qui leur est offerte de servir le pays.